Rechercher

Etre soi...

Etre soi, une idée intéressante à développer : qu'en pensez-vous ?


Etre ou ne pas être soi, telle est la question...


La question de la quête de l'intime de notre être pourrait se révéler une équation à résoudre avec plusieurs inconnues.


Mais qu'est-ce-que l'on entend par " Etre soi " ?


Pour Christophe André, être soi c'est oser être imparfait, libre et heureux.


On pourrait dire alors qu'être soi c'est être naturel, vrai, authentique, indépendamment du regard, du jugement ou de la validation des autres.


Etre soi c'est par exemple oser être profond, au lieu d'être superficiel, quitte à paraître décalé, étrange voire différent.


C'est également oser dire non, ne pas convenir, quitte à déplaire.


C'est s'aimer, dans sa globalité, avec ses ombres et ses lumières, apprécier sa propre compagnie, être son meilleur ami.


Etre soi c'est contacter sa nature véritable et pouvoir regarder le monde avec ses yeux d'enfant : s'émerveiller, chanter, danser, respirer, savourer, aimer, rire, partager...


Etre soi c'est être, ressentir, créer, vivre le monde.


Etre soi, c'est faire confiance, cesser de vouloir tout contrôler,

c'est lâcher prise et accepter de se laisser toucher, émouvoir...


Etre soi cela peut être refuser d'être cynique, médisant ou manipulateur.


Etre soi c'est revenir à l'essentiel, ce qui nous constitue, ce qui fait de nous un être unique, avec nos caractéristiques intrinsèques.


Etre soi c'est se respecter, s'écouter, connaître ses valeurs, ses limites, ses failles, ses forces, refuser de rentrer dans des cases, des normes qui ne nous conviennent pas.


Etre soi c'est avoir l'audace de se chercher, se découvrir, se trouver, se perdre, se retrouver, se redécouvrir, renaître...


Pour moi être soi c'est faire preuve de simplicité, être là et accueillir le moment présent et profiter de la vie, du vivant en soi, en l'autre.


Lorsque je suis moi, je n'ai pas besoin de jouer un rôle, de me faire aimer, je peux aimer parce que c'est dans ma nature d'aimer.


Lorsque je suis moi, je n'ai plus peur de perdre mon statut social, puisque j'ai compris que cela ne me définit pas.


Lorsque je suis moi, je ne suis plus en compétition avec le monde, car j'ai appris que ma singularité c'est ma richesse et qu'elle contribue à la biodiversité du monde :

je peux partager, je peux donner, je peux offrir.


Pour moi être soi c'est m'émerveiller du chant des oiseaux, c'est pouvoir chanter et improviser sur trois notes de musique, c'est faire le clown, c'est pouvoir discuter à " bâtons rompus " et rire de bon coeur avec mes amis, c'est de savoir apprécier les retrouvailles et ritournelles familiales, c'est de me lover autour d'un bon feu de cheminée, c'est créer une recette maison, c'est danser en mode "ado décomplexée", c'est regarder le coucher de soleil sur la Seine et en apprécier toutes ses nuances, c'est marcher et découvrir de nouveaux sentiers, c'est respirer à plein poumons, c'est écrire et dessiner sur mon " journal de bord créatif ", c'est saliver à l'idée de déguster un bon petit plat même confinée, c'est se délecter de l'odeur de la fleur d'oranger, c'est pouvoir parler anglais, espagnol, apprendre et dire quelques mots de bambara ou de roumain lorsque l'occasion se présente, c'est me laver à l'eau du puit de Fougala, c'est de me rendre compte que la terre tourne en observant la voix lactée au Mali, c'est pouvoir dire bonjour, ça va et merci en Makaton, c'est de retrouver mes clés dans ma poche, c'est d'avoir une idée créative à 1h du matin et la suivre, c'est m'enivrer du parfum de la lavande, c'est ramasser les coquillages sur la plage, c'est regarder au loin l'horizon, c'est méditer assise sur mon coussin, c'est faire résonner mes carillons Koshi et mes bols tibétains pour réharmoniser mon intérieur, c'est nager comme un poisson dans l'eau, c'est échanger et parler avec les petits commerçants, c'est écouter FIP dans ma voiture et chanter à " tue-tête " en improvisant sur un air de samba, c'est mettre " Legend " de Bob Marley pour me motiver et me mettre en mouvement, être soi, c'est encore tant de choses...


Etre soi, pour moi, c'est aimer et ressentir la vie avec toutes les pores de ma peau,

c'est prendre le temps, c'est m'émerveiller d'un rien et de tout à la fois...


Et pour vous ? C'est veut dire quoi être soi ?


Pour vous guider, voici un poème de Derek Walcott " L'amour après l'amour " qui parle justement d'être soi et nous rappelle combien il est important d'apprendre à s'accueillir et s'aimer tel que l'on est pour pouvoir pleinement profiter de notre vie.


L'amour après l'amour


Le temps viendra où,

plein d’allégresse, tu t’accueilleras chez toi,

devant ton propre miroir,

et chacun sourira du bon accueil de l’autre, et dira,

assieds-toi. Mange.

Tu aimeras à nouveau l’étranger que tu étais

pour toi-même.

Offre-lui du vin. Offre-lui du pain.

Rends ton coeur à ton coeur,

à l’étranger qui t’a aimé toute ta vie,

que tu as ignoré pour un autre, et qui te connait par coeur.

Descends de l’étagère les lettres d’amour,

les photographies, les messages désespérés,

détache ta propre image du miroir.

Assieds-toi. Savoure ta vie.

- Derek Walcott -


Si être soi vous inspire, n'hésitez pas à partager vos impressions, en en parlant autour de vous ou en écrivant, ci-dessous, un commentaire.


Merci d'avoir pris le temps de me lire.


A bientôt :) Mélanie



Vous avez aimé cet article et vous souhaitez recevoir les prochaines inspirations :

inscrivez-vous :)

Par avance, merci... Mélanie